associationzensotoparis.fr | Laurent Genshin Strim
Association Zen Sôtô Paris, bouddhisme zen, Châtelet, rue Quincampoix, Maître Daisen Deshimaru, Maître Dogen, association culturelle Loi 1901, affiliée à l'Association Zen Internationale, membre de l'Union Bouddhiste de France, répertoriée auprès de la Sôtôshu Shumucho (instance japonaise du Zen Sôtô)
Association Zen Sôtô Paris, bouddhisme zen, Châtelet, rue Quincampoix, Maître Daisen Deshimaru, Maître Dogen, association culturelle Loi 1901, affiliée à l'Association Zen Internationale, membre de l'Union Bouddhiste de France, répertoriée auprès de la Sôtôshu Shumucho (instance japonaise du Zen Sôtô)
359
page-template-default,page,page-id-359,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,overlapping_content,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
association zen soto du Châtelet - Paris

LAURENT GENSHIN STRIM

Né en 1966, Laurent Genshin Strim a commencé à pratiquer zazen en 1988 au Dojo zen de Paris, où il a suivi notamment l’enseignement de Pierre Dôkan Crépon.


En 2001, il effectue un premier séjour au temple Sôji-ji Sôin (Japon), où il reçoit I’ordination de moine de Shinzan Egawa Roshi, alors supérieur de ce temple, devenu depuis abbé de Sôji-ji (l’un des deux temples principaux de l’école zen Sôtô).

 

Il y retourne à plusieurs reprises et, en 2006, reçoit la transmission du Dharma de Hakudo Fuji Rôshi, l’un des responsables (chiji) de Sôji-ji Sôin. Il entame ensuite une formation monastique traditionnelle et devient, en 2011, enseignant (kyōshi) de l’école Sôtô.

 

Il est cofondateur, avec Katia Kôren Robel, du Dojo zen du Châtelet et de l’Association zen Sôtô, en 2006.

association zen soto du Châtelet - Paris

Hakudo Fuji Roshi
abbé du temple Kôfuku-ji
« A chaque instant, faire de son mieux »

association zen soto du Châtelet - Paris